Paris, janvier 1945, la seconde guerre mondiale est sur le point de s’achever. Après une interruption à la libération, les programmes en langue espagnole de la radio diffusion française redémarrent. La nouvelle équipe de Radio Paris (nom donné à la radio depuis l’Espagne) constituée de républicains espagnols refugiés en France donne le ton : poursuivre la lutte anti-franquiste. A partir de 1945 et pendant plus de trente ans, ces programmes seront l'expression d'un grand nombre d'espagnols exilés ou restés en Espagne, bridés par  la censure de leur pays.